Relais du Silence, Inter-Hotel, Qualys-Hotel, P'tit Dej Hotel et Hôtel-Chalet de Tradition deviennent The Originals, Human Hotels & Resorts !
Corse
BIENVENUE

Dès Meilleur tarif garanti

Letter O

Corse, joyau de la Méditerranée

Troisième plus grande île de la Méditerranée, la Corse est un véritable paradis naturel merveilleusement protégé. Ce n’est pas pour rien qu’on la surnomme l’Île de Beauté ! L’île des beautés serait plus juste : au nord, le passé, ses souvenirs et le vert touffu de l’impénétrable maquis ; au centre, les montagnes et ses sommets enneigés l’hiver ; au sud, toutes les nuances de bleu de la mer.  

Fière et authentique, la Corse se mérite et demande à être apprivoisée. Elle est grisante, mélange de rocaille et de volupté, d’austérité et de senteurs.  « Au parfum de son maquis, de loin, les yeux fermés, je reconnaîtrais la Corse », se plaisait à dire le plus célèbre personnage de l’île : Napoléon Bonaparte.  

Préparez-vous au vertige des falaises plongeant dans la Méditerranée, à la beauté des villages accrochés à flanc de parois, à l’âpreté des gorges taillées dans la pierre, à la douceur des collines tapissées de châtaigniers et d’oliviers, au slalom entre les vaches, les cochons et les chèvres sur les routes étroites et sinueuses. Et surtout, prenez le temps d’écouter ces habitants passionnés vous raconter leur Corse.

Authenticité, Caractère, Paysages
location logo1
location logo2

CORSE : LES HÔTELS

Loading...

The Originals Boutique,
Hôtel Les Voyageurs, Bastia
(Qualys-Hotel)

Visitez l’hôtel

Dès 78 €

Réserver
Itinéraire

CORSE : INSPIREZ-VOUS

A voir, à faire, à entendre

Comment se rendre en Corse ?

Posée sur la Méditerranée entre la France et l’Italie, la Corse n’est atteignable que par les airs ou la mer. L’île compte 4 aéroports internationaux (Bastia, Calvi, Figari et Ajaccio) desservis toute l’année au départ des grandes villes de France et d’Europe. Venir en ferry présente l’avantage de pouvoir embarquer sa voiture. Vous accosterez à Bastia, Porto-Vecchio, Porticcio, Ajaccio, Calvi ou l’Île-Rousse depuis Marseille, Toulon, Nice ou Savone, Gênes, Livourne, Piombino, en Italie. La voiture et la moto sont les meilleurs moyens pour visiter l’Île de Beauté. Conseil de nos hôteliers : en Corse, mieux vaut parler en temps de parcours qu’en distance, île de montagnes oblige. 

location transport logo
Letter O

Quel est le meilleur moment pour aller en Corse ?

Avec plus de 3000 h de soleil par an, la Corse est la région la plus ensoleillée de France ! Alors n’oubliez pas vos lunettes de soleil et votre crème solaire, surtout l’été, lorsque le ciel est aussi bleu que la mer et que les températures grimpent allégrement jusqu’aux 30° C sur les côtes. Soumise au climat méditerranéen, l’île de beauté bénéficie de températures agréables toute l’année. Les hivers sont doux (14° C), parfois pluvieux, et les intersaisons fleurtent avec les 22°C. Attention toutefois en montagne où les températures sont toujours plus fraîches. La période idéale pour rejoindre nos hôteliers ? Les mois de mai à octobre. 

Que faire en Corse ?

Farniente sur une plage aux eaux paradisiaques, visites culturelles, loisirs sportifs en montagne ou en mer, la Corse se prête à toutes les découvertes et toutes les expériences. Décrocher le meilleur spot de plongée, trouver une randonnée à portée de toutes les jambes, dénicher une plage cachée ou tout simplement proposer des idées pour sortir des sentiers battus, comptez sur nos hôteliers pour vous dévoiler quelques-uns de leurs secrets pour un séjour inoubliable. 

CÔTÉ VILLES

 

Ajaccio, la « capitale » Corse est aussi la ville la plus peuplée de l’île. Elle est réputée pour son golfe, son atmosphère, ses superbes îles Sanguinaires au large et son enfant le plus célèbre, un certain Napoléon Bonaparte. Au nord-est, Bastia fait figure de gardienne de l’âme corse, ville fière et authentique dont il faut percer la carapace. Tout au sud, Bonifacio, la spectaculaire. Construite sur une étroite langue de terre, elle surplombe la Méditerranée du haut de ses 60 m de falaises blanches.

CÔTÉ MONTAGNES

 

Vous aimez la randonnée, la découverte de villages authentiques, les impressions de bout du monde ? La Corse des montagnes est faite pour vous. Saviez-vous que le plus haut sommet de l’île, le Monte Cinto, culmine à 2706 m d’altitude ? Les marcheurs les plus aguerris pourront l’approcher de près sur le parcours du célèbre GR20. A ne pas rater : le lac de Nino, réputé pour être le plus beau de Corse, le plateau du Coscione, la région de la Castagniccia ou encore les aiguilles de Bavella.

CÔTÉ PLAGES

 

En Corse, les plages sont partout (ou presque). Criques aux eaux translucides, rouleurs furieux, il y en a pour toutes les envies. Laissez-vous surprendre par la plage de Nonza (Haute-Corse) que l’on atteint en descendant un escalier de 500 marches avant de marcher dans un sable…noir. Profitez des eaux tranquilles du golfe d’Ajaccio. Succombez à la beauté de LA plage de Palombaggia dans le golfe de Porto-Vecchio. Elle est déjà prise d’assaut ? Il vous restera celles de Rondinara, Roccapina, Cupabia, Santa Guilia… 

LE GOLFE DE PORTO

 

Ouvrez bien vos yeux, merveilles en vue ! Classé patrimoine mondial de l’Unesco, le golfe de Porto et ses paysages mêlant maquis, falaises de porphyre rouge et mer turquoise est saisissant. Il comprend, de plus, 3 sites naturels d’exceptions : la réserve naturelle de Scandola (paradis des plongeurs), le golfe de Girolata et les incontournables calanques de Piana dont le village éponyme, classé parmi les plus beaux de France, surplombe le golfe du haut de ses 450 m d’altitude. 

LE DÉSERT DES AGRIATES

 

Oubliez les dunes de sable, le désert des Agriates doit son nom au fait que cet ancien éden verdoyant, grenier des génois, a été totalement abandonné par l’homme. Brûlé par le soleil et les incendies, l’endroit est devenu au fil du temps un désert minéral qui se couvre d’un magnifique tapis de fleurs au printemps. On vient ici s’enivrer des odeurs du maquis tout au long de superbes balades qui ne s’éloignent jamais beaucoup du littoral, de ses criques et ses longues plages, parfaites pour s’offrir une pause. 

LES ÎLES LAVEZZI

 

Situées à quelques kilomètres au sud-est de Bonifacio, les îles Lavezzi forment un archipel paradisiaque. Longtemps redouté par les marins (773 hommes coulèrent ici corps et biens en 1855), la zone est aujourd’hui classée réserve naturelle. Le temps de quelques heures, on découvre des paysages lunaires lors d’agréables balades et l’on se prélasse dans de petites criques paisibles aux eaux cristallines et poissonneuses. A ne surtout pas oublier : un chapeau, de quoi boire et de quoi manger.

Letter O

Corse, du caractère jusque dans l’assiette

Si vous demandez à votre hôtelier ce que vous pourriez manger de typique, sa réponse risque d’être longue ! Ici, la gastronomie tient une place à part et chaque partie de l’île sait la cultiver avec talent. La charcuterie (prisuttu, lonzu, coppa, figatellu…), le fromage (brocciu, niolo, sartène…) ou encore les spécialités à base de châtaigne tiennent le haut de l’assiette, ainsi que les produits de la mer. Si vous passez sur un marché, craquez pour des canistrellis (gâteaux secs) ou encore un fiadone (tarte au citron et au brocciu), faites le plein d’huile d’olive ou encore d’aromates qui sentent bon le maquis.

Erbalunga

Le Pirate 

Installé à Erbalunga, dans le site exceptionnel d’un des plus beaux villages de pêcheurs du Cap Corse, ce restaurant gastronomique authentique offre une promenade gourmande entre mer et maquis dans le décor d’une maison ancienne et une terrasse les pieds dans l’eau. 3 toques au Gault et Millau.

Porto-Vecchio

U Santa Marina

Un cadre atypique, une plage magnifique, bienvenue à Santa Giulia et son restaurant gastronomique couronné de 1 étoile au Michelin. Derrière son piano, le chef vous réserve son lot de surprises, mélange amoureux de sa Bretagne natale et sa Corse d’adoption. Au menu : séduction, passion et perfection.

Ajaccio

A Nepita 

Fraicheur et saveur pour ce petit restaurant d’Ajaccio. Ici le chef concocte chaque jour un menu unique autour de deux plats au choix, au gré du marché et de ses envies. Une constante : les parfums de l’île, toujours présents dans l’assiette. 2 toques au Gault et Millau. Réservation conseillée.

Propriano

La Tout va bien chez Parenti 

Tout va bien en effet dans ce restaurant de Propriano, institution de la ville depuis 1935.   Envie de poisson frais ou de homard ? Envie d’une cuisine de terroir ? En terrasse ou en salle, vous savourerez une cuisine s’appuyant sur des produits locaux de qualité. 2 toques au Gault et Millau.

Bonifacio

L’An Faim 

A 2 pas de la marina de Bonifacio, ce petit restaurant discret se rejoint après gravit une volée de marches. Sur sa jolie terrasse se presse une clientèle d’habitués séduits par une cuisine du marché haute en couleurs et en saveurs qui pétille au gré d’assiettes épurées. 2 fourchettes au Michelin.

Pigna

A Mandria Di Pigna 

Une ancienne bergerie sert de cadre à ce petit restaurant perché dans le joli village de Pigna. En cuisine, la chef concocte une cuisine simple et savoureuse élaborée à partir des produits locaux ou issus de son potager. Un véritable petit bijou corse distingué par un Bib Gourmand au Michelin.