SEH United Hoteliers devient The Originals, Human Hotels & Resorts !

Orléans

BIENVENUE

Dès Meilleur tarif garanti

Letter O

Orléans, la renaissance

Depuis les berges de la Loire, les hautes tours sculptées de la cathédrale Sainte-Croix annoncent Orléans. Au XVIe s., on vantait la ville pour la qualité de son vin et de son eau, la pureté de son air et la beauté de ses maisons. La Renaissance, époque bénie pour la paisible et riche ville aimée des rois. Le tournant du XXe s. fut plus compliqué. Orléans se replie sur elle-même jusqu’à se faire (presque) oublier.

Un siècle plus tard, la ville a redoré son blason (et son tramway !). Elle s’est offert un nouveau visage, ouvert, confiant et bien dans son temps avec un centre-ville magnifiquement restauré, des rues piétonnes à foison, des bords de Loire aménagés et rendus à ses habitants, un tramway qui crée du lien social… Une véritable renaissance.

Aujourd’hui, la capitale du Loiret se dévoile au travers de ses monuments civils et religieux, ses parcs, son fleuve, sans oublier le souvenir d’une certaine Jeanne, libératrice de la ville et dont le souvenir est omniprésent dans la cité ligérienne depuis près de 600 ans.

Patrimoine, Histoire, Renouveau
location logo1
location logo2

NOS HÔTELS À ORLÉANS ET AUX ALENTOURS

Loading...

HOTEL
THE ORIGINALS
Orléans Sud Parc

Visitez l’hôtel

Dès 47 €

Réserver

HOTEL
THE ORIGINALS
L'Orée des Chênes (ex Relais du Silence)

Visitez l’hôtel

Dès 116 €

Réserver

HOTEL
THE ORIGINALS
Orléans Nord (ex Inter-Hotel)

Visitez l’hôtel

Dès 39 €

Réserver
Itinéraire

ORLEANS : INSPIREZ-VOUS

A voir, à faire, à entendre

Comment se rendre à Orléans ?

Orléans se situe au carrefour d’axes routiers importants. Si vous souhaitez rejoindre la capitale du Loiret par la route, l’A10, l’A71, l’A19 et la D2020 vous y conduiront sans encombre. Si vous arrivez par le nord de la ville, peut-être emprunterez-vous la Tangentielle, nom officiel (mais à l’origine sarcastique) donné à la voie rapide contournant la ville. Ceux qui souhaitent utiliser les lignes de bus nationales arriveront à la gare routière située à deux pas de la gare ferroviaire en centre-ville. Petite subtilité, si vous venez par le train depuis Paris (comptez entre 1h à 1h30 de trajet), vous arriverez à la gare de Fleury-les-Aubrais, plus au nord de la ville et reliée par des navettes et le tramway.

location transport logo
Letter O

Quand aller à Orléans ?

Sous l’influence d’un climat continental dégradé, Orléans est marquée par des saisons assez tranchées. Il n’est pas rare que l’hiver, relativement froid par ailleurs, la ville s’entoure d’un épais manteau de brouillard (en moyenne 53 jours par an) ou se retrouve sous une petite couche de neige. Les intersaisons sont tempérées et les étés doux, parfois chauds. Les mois de mai à octobre sont les plus propices à un séjour à Orléans. Même si nos hôteliers vous diront qu’on n’est jamais à l’abri d’une précipitation, ces dernières restent raisonnables et ne gâcheront pas votre découverte de la ville et de ses trésors.

Que faire à Orléans ?

Les visites incontournables

Pour visiter Orléans, et notamment son centre historique, nos hôteliers vous inviteront à laisser votre voiture. En tramway, à pied ou à vélo la ville dévoile ses trésors au coin de chaque rue. Celle qui faisait autrefois grise mine, étouffée par ses crépis, a retrouvé ses pans-de-bois et ses belles couleurs. La voilà désormais pimpante, chatoyante et animée, jusque sur ses bords de Loire où il fait si bon se promener, tout en admirant la course effrénée du plus grand fleuve de France.

LA CATHÉDRALE SAINTE-CROIX

 

Ses deux tours de dentelles de pierre s’élèvent dans le ciel orléanais comme deux vigies que l’on voit au loin. Comptant parmi les 5 plus vastes cathédrales gothiques de France, l’édification de Sainte-Croix débuta en 1287 pour s’achever en… 1829. Elle est chargée d’une longue histoire : Jeanne d’Arc y pria, Henri IV lança sa reconstruction après qu’elle fut en partie détruite par les protestants, Louis XIV finança les transepts qui lui rendent hommage en affichant sa devise et son soleil.

SUR LES PAS DE JEANNE

 

A Orléans, Jeanne d’Arc est une superstar depuis le 8 mai 1429, date à laquelle elle libéra la ville de l’envahisseur anglois ! Vous pourrez apercevoir la jeune lorraine sur des médaillons qui jalonnent les rues, sur les vitraux de la cathédrale, en peinture, en sculpture et même sur les boîtes de cotignac, la spécialité de la ville. Sur l’immense place du Martroi, elle trône fièrement sur son cheval et pour tout connaître de sa (vraie) vie, une étape à la Maison Jeanne d’Arc s’impose.

L'HÔTEL GROSLOT

 

Cet hôtel particulier de la Renaissance, devenu aujourd’hui la mairie principale d’Orléans, doit son nom à Jacques Groslot, bailli du roi de France et féru de modernisme. Derrière la superbe façade de briques rouges, admirez plafonds à caisson, murs tendus de toile peinte, lambris à moulures, mobilier recouvert de cuir de Cordoue, tapisseries d’Aubusson… Richesse et opulence d’une maison qui vit passer entre ses murs les rois Charles IX, Henri III, François II (qui y mourut) et Henri IV.

LE PARC FLORAL DE LA SOURCE

 

La source qui a donné son nom à ce parc est celle du Loiret. Dans cet écrin de verdure 35 ha, vitrine de l’horticulture orléanaise, s’épanouissent dahlias, roses, fuchsias, massifs, jardins thématiques (rocaille, potager…), sans oublier une formidable collection d’iris mondialement reconnue. La serre aux papillons, le coin des animaux, le petit train et les différentes aires de jeu et animations font du parc Floral de la Source un lieu idéal pour la détente.

PASSAGE DES TÉMOINS

 

Découvrir Orléans à la manière d’un jeu de piste. Cela vous dit ? Cherchez les Témoins, ces objets designés brun-roux répartis dans toute la ville. Il y a 50 en tout, disséminés au fil des rues et des places du centre-ville. Les formes et les symboles qui les habillent vous révèleront une histoire et vous permettront de vous approprier les trésors enfouis sous les pavés ou cachés derrière les vieux murs. Pour plus d’informations sur chaque lieu, scannez le QR Code intégré dans chaque Témoin.

Letter O

Orléans, le Loiret dans l’assiette

Demandez à nos hôteliers quelle est la spécialité d’Orléans, ils vous répondront à coup sûr, le cotignac. Mais en fin connaisseurs de leur patrimoine gastronomique, ils vous préciseront que leur ville se distingue aussi par sa production de condiments : le vinaigre, réputé depuis le XVIIIe s. et la moutarde dont les premières recettes remontent à 1580 ! Si les poissons de Loire, l’andouille de Jargeau et le cresson de Méréville font aussi la réputation de la région, ce sont surtout ses spécialités sucrées qui tiennent le haut du pavé : pithiviers, tarte tatin, miel du gâtinais, pralines de Montargis…

Orléans

Le Lièvre gourmand

Pousser la porte de ce restaurant en bord de Loire, c’est la garantie de passer un moment étonnant. Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, le Lièvre n’est pas un pressé comme le chef qui aime laisser le temps à ses convives d’apprécier une cuisine mêlant produits locaux et saveurs du monde. 1 étoile au Michelin.

Orléans

La Parenthèse

Avec sa façade à colombages rouges, cette bâtisse de 1597 fait de l’œil aux gourmands. Mieux, elle leur ouvre une parenthèse gastronomique où produits frais, du terroir et de saison mènent la danse d’une farandole gustative bien garnie. Du produit à l’assiette, de l’accueil au service… Tout y est !

Orléans

L’Hibiscus

Dans un cadre intime et chaleureux, la chef vous invite à découvrir sa cuisine moderne, toute en finesse et originalité. La carte est courte (3 entrées, 3 plats, 3 desserts), gage de fraîcheur. Même si l’adresse est discrète, le bouche à oreille en a fait un lieu très demandé. Penser à réserver.

Orléans

De Sel et d’Ardoise

Le Sel, c’est lui, le normand. L’Ardoise, c’est elle, l’ardennaise. Ensemble, ils ont créé un des restaurants bistronomiques les plus courus d’Orléans. Service décontracté mais impeccable, dressages dignes d’un tableau de maître, saveurs sublimes et beaucoup de légumes bio fournis par les maraîchers des environs.

Orléans

Chez Jules

Une des valeurs sûres d’Orléans ! On vient chercher ici autant une cuisine savoureuse que l’accueil et la bonne humeur toujours au menu. Côté assiette, le chef s’amuse avec de beaux produits locaux et de saisons. Les légumes oubliés côtoient les saveurs du monde dans une partition sans cesse renouvelée.