Relais du Silence, Inter-Hotel, Qualys-Hotel, P'tit Dej Hotel et Hôtel-Chalet de Tradition deviennent The Originals, Human Hotels & Resorts !
Sicile
BIENVENUE

Dès Meilleur tarif garanti

Letter O

La Sicile, une terre d’exception

Source de toutes les convoitises au fil de son histoire, la plus grande île de Méditerranée est une terre d’exception où grecs, arabes et normands ont laissé de nombreuses traces. Palais du Moyen-Âge, églises baroques, temples grecs, jardins orientaux… vous vous laisserez charmer par le mélange architectural des villes siciliennes. 


Fière d’une identité marquée (on est ici sicilien avant d’être italien), l’ancienne Trinacrie (nom grec de l’île) est non seulement une mosaïque de cultures mais également une mosaïque de paysages, entre mer turquoise et montagnes poudrées d’or au coucher du soleil, champs brulés par le soleil et vergers luxuriants. 


Grimper sur les pentes noires de l’Etna, vivre au rythme des marchés de Palerme ou de Catane, arpenter les ruelles pittoresques de Syracuse, prendre un bain de soleil sur des plages baignées par des eaux translucides, retrouver le vrai goût des oranges, se rafraichir le palais à grandes lapées de granita al limone, s’enivrer du parfum des herbes aromatiques, faire une cure de pasta con le sarde… Voilà ce qui vous attend sur cette terre au tempérament volcanique.

Mer, Montagnes, Mythologie
location logo1
location logo2

SICILE : LES HÔTELS

Loading...

Kalaonda Plemmirio,
The Originals Relais
(Relais du Silence)

Visitez l’hôtel

Dès 110 €

Réserver
Itinéraire

SICILE : INSPIREZ-VOUS

A voir, à faire, à entendre

Comment se rendre dans en Sicile ?

Si vous souhaitez partir avec votre voiture, une liaison en ferry relie Gênes à Palerme (environ 20h de traversée). Compter ensuite une moyenne de 2h-2h30 de route pour rejoindre le sud / sud-est de l’île via les autoroutes ou les nationales. L’occasion de découvrir la Sicile de l’intérieur, toute en collines, en petites villes et villages perchés et champs de blé où paissent vaches et moutons. En avion, vous pourrez atterrir à Palerme (au nord), à Trapani (à l’ouest) ou à Catane, au pied de l’Etna. Si la vue sur le volcan est impressionnante, les caprices de ce dernier influencent fortement le trafic aérien. Des retards ou des annulations de vols peuvent survenir.    

location transport logo
Letter O

Quand aller en Sicile ?

Les dieux de l’Olympe ont déserté l’île depuis 2 millénaires, mais Apollon poursuit inlassablement la course de son char dans le ciel sicilien (300 jours de soleil par an). Les hivers, doux et humides sur les côtes, deviennent franchement froids dans les terres où la neige n’est pas rare, pour preuve il existe 2 stations de ski sur l’Etna. La Sicile se visite idéalement entre mai et septembre. Attention aux mois d’été où les températures s’envolent et où la foule prend les plages d’assaut. Le printemps est une saison merveilleuse pour découvrir une nature somptueuse : incomparable spectacle des citronniers et orangers en fleur.  

Que faire en Sicile ?

Les visites incontournables

Très fiers des beautés de leur île et la connaissant parfaitement, nos hôteliers vous aideront volontiers à organiser votre programme de visites. Palerme, la capitale bouillonnante, Cefalù, la balnéaire, Syracuse, la paisible, Taormine, si chic, Catane qui tremble à chaque grondement de l’Etna... Ils vous parleront aussi de leurs traditions, dont celle de la passeggiata, promenade du soir toute en élégance vestimentaire où il est de bon ton de faire le tour de ses connaissances, mais surtout d’être vu !  

Palerme

Aux quartiers modernes de la capitale, préférez le charme des étroites ruelles anciennes aux façades décrépies où s’étalent d’appétissants marchés. A ne pas manquer, la visite de la cathédrale Madonna Assunta et son étonnant mélange de styles, le Palais des Normands et la Chapelle Palatine (inoubliables mosaïques d’or et pavements byzantin), témoins de la riche histoire sicilienne. N’hésitez pas quitter la ville pour grimper sur les hauteurs de Montreale, duomo de toute beauté et vue imprenable sur Palerme.
 

Syracuse

 

La ville qu’aurait tant aimé voir Henri Salvador est un bijou posé sur les eaux turquoise de la mer Ionienne. Le quartier de Neapolis vous dévoilera ses catacombes, son théâtre grec et l’étonnant sanctuaire della Madonna delle Lacrime. Passez les ponts Umbertino ou Santa Lucia et plongez dans le dédale pittoresque des ruelles du quartier d’Ortygie. La Piazza Duomo vous éblouira par sa splendeur tandis que les artisans disséminés dans le dédale des ruelles vous feront découvrir leurs nombreux savoir-faire.
 

Agrigente

 

Bienvenue dans la Vallée des Temples. Abstraction faite de la vue (horrible) sur la ville moderne d’Agrigente au loin, vous admirerez sur ce site unique toute la beauté des temples grecs : Temple de Vulcain, de Castor et Pollux, de Jupiter, de la Concorde (quasiment intact) ou encore de Junon. Votre révision des dieux de l’Olympe faite, visitez le jardin della Kolymbethra, en contrebas des temples. Cette ancienne réserve d’eau offre la douceur rafraichissante de l’ombre des orangers, citronniers, figuiers…
 

Catane et l’Etna

 

L’une des cités les plus séduisantes de Sicile dévoile son extraordinaire patrimoine baroque à l’ombre de celui qui la détruisit en 1669 : l’Etna. Aussi dangereux que bénéfique, le volcan le plus haut (3 295 m) et le plus actif d’Europe, offre une terre fertile à toute la région. Vignes et vergers se portent ici à merveille (jusqu’à 4 récoltes de citrons par an !). Etonnante sensation que de traverser des coulées de lave refroidies et de marcher sur un sol craquant et aussi noir qu’un célèbre biscuit.  
 

Cefalù

 

Baignée par les eaux claires de la mer Tyrrhénienne, Cefalù est une petite ville balnéaire, ancienne cité fortifiée au pied d’une puissant rocher. Sa cathédrale-forteresse mérite une visite avant de redescendre par le dédale des ruelles où boutiques et restaurants se succèdent jusqu’à la plage. Allergiques à la foule s’abstenir d’une visite en haute-saison car il faudra jouer des coudes sur le sable si vous ne souhaitez pas ouvrir votre bourse pour accéder aux lidi (plages payantes avec transats et parasols). 
 

Taormine

 

Yatchs et bateaux de croisière croisant dans la baie, hôtels cossus, Taormine est une destination élégante. Une petite cité accrochée aux falaises, romantique à souhait avec sa ville haute médiévale fleurie surplombant la mer. Si s’adonner à une séance shopping dans la longue rue piétonne du Corso Umberto I peut être une activité attractive, il convient aussi de se laisser glisser dans les eaux translucides baignant les plages de la ville avant de visiter son théâtre grec à l’extraordinaire vue sur l’Etna. 

Letter O

En Sicile, le soleil du ciel à l’assiette

Baignée de soleil et fertilisée par les cendres de l’Etna, la Sicile est généreuse. Outre les incontournables agrumes, pomodori (tomates), melanzane (aubergines), zuccini (courgettes) et carciofi (artichauts) et tant d’autres figurent en bonne place sur les menus au même titre que la pasta con le sarde (pâtes aux sardines) ou encore les arancini (boulettes de riz frites garnies de viande ou de légumes) et la caponata (ratatouille aux câpres). Côté desserts, impossible de passer à côté des granite al limone (granité au citron) et des croquants cannoli fourrés à la ricotta où à l’irrésistible crema de pistacchio. 

Sicile

Tischi Toschi

La cuisine de ce restaurant de Taormine ne souffre d’aucune critique. Pas plus que son cadre, romantique à souhait, caché dans les ruelles de la vieille ville entre deux envolées d’escaliers. Une petite terrasse à l’abri de l’agitation et des saveurs toutes siciliennes dans l’assiette. Perfetto !   

Sicile

Sicilia in bocca

Cette adresse très courues des catanais, à proximité du duomo, met en valeur la cuisine locale : spaghetti aux oursins, raviolis farcis au mérou… Les produits de la mer sont à l’honneur, tous extras frais et cuisinés parfaitement. Le plus : une ambiance familiale et bon enfant. 
 

Sicile

Buatta Cucina Popolana

Ce petit restaurant palermitain du centre historique propose une cuisine de tradition et de saison dans un ancienne boutique du XIXe s. au charme fou. Des arancini au pane con la milza (pain avec de la rate de veau) – spécialité de la ville – des cannoli à la cassata (gâteau aux fruits confits), vous ferez un beau voyage gustatif.  

Sicile

I Pupi

Dans ce restaurant gastronomique de Bagheria (10 km de Palerme), baptisé du nom des marionnettes typiques de Sicile, attendez-vous une représentation étonnante. Les plats se succèdent dans une chorégraphie orchestrée et selon des présentations dignes de véritables petites scènes de théâtre. 1 étoile au Michelin. 

Sicile

Al Mazari

Ce restaurant caché dans les ruelles de Syracuse (quartier d’Ortygie) mérite vraiment qu’on le cherche. Outre son cadre élégant et historique, il offre une belle parenthèse gastronomique avec des plats typiques de l’île. Clin d’œil amusant, la carte est rédigée en dialecte sicilien (avec traduction, ouf !).