Relais du Silence, Inter-Hotel, Qualys-Hotel, P'tit Dej Hotel et Hôtel-Chalet de Tradition deviennent The Originals, Human Hotels & Resorts !

Colmar

BIENVENUE

Dès Meilleur tarif garanti

Letter O

Colmar, la belle d’Alsace

On a tous en tête ces images de maisons à colombages merveilleusement fleuries de géraniums aux beaux jours et magnifiquement illuminées pour les fêtes de fin d’année. À tout moment, on s’attend à voir surgir le père Noël (ou plutôt Saint-Nicolas, plus populaire dans la région) voire, Blanche-Neige ou Raiponce, sortis tout droit de ce cadre qui fait rêver des millions de touristes, jusqu’au New-York Times, qui a classé Colmar parmi les destinations incontournables* !

Il faut dire que la capitale des vins d’Alsace possède de nombreux attraits. Outre son histoire, ses ruelles, les charmants canaux de sa Petite Venise et ses merveilles architecturales, Colmar ravit les amateurs d’art avec pas moins de 5 musées permanents, dont celui dédié au sculpteur Bartholdi et le musée Unterlinden qui résume, à lui seul, le prestige architectural et artistique de la ville.

Étape gastronomique, Colmar séduit aussi par ses trésors culinaires et viticoles que l’on savoure dans les traditionnelles wistub. On a coutume de dire ici que « c’est bon et c’est beaucoup » (en quantité). Un gastronome averti en vaut deux…

*Colmar classée par le New York Times parmi les 52 destinations mondiales incontournables en 2016.

Gastronomie, Traditions, Patrimoine
location logo1
location logo2

NOS HÔTELS À COLMAR ET AUX ALENTOURS

Loading...

The Originals Access,
Hôtel Colmar Gare
(P'tit Dej-Hotel)

Visitez l’hôtel

Dès 38 €

Réserver

The Originals City,
Hôtel de l'Ange, Colmar Sud
(Inter-Hotel)

Visitez l’hôtel

Dès 64 €

Réserver

Hôtel Val-Vignes Colmar Haut-Koenigsbourg,
The Originals Relais

Visitez l’hôtel

Dès 71 €

Réserver

Aux Ducs de Lorraine,
The Originals Relais
(Relais du Silence)

Visitez l’hôtel

Dès 50 €

Réserver

Le Verger des Châteaux,
The Originals Relais
(Inter-Hotel)

Visitez l’hôtel

Dès 89 €

Réserver
Itinéraire

COLMAR : INSPIREZ-VOUS

A voir, à faire, à entendre

Les transports à Colmar

Pour rejoindre Colmar en voiture, il vous faudra d’abord passer par Strasbourg ou Mulhouse puis emprunter l’A37 (appelée aussi « rocade est ») pour arriver à votre destination finale. Nos hôteliers vous rappelleront qu’avant de débuter votre visite du centre historique de Colmar (piétonnier), il vous faudra laisser votre véhicule sur l’une des 7000 places de parking (payantes) de la ville. En train, Colmar est desservie depuis les plus grandes villes françaises. En TGV, comptez 2H30 depuis Paris-Gare de l’Est. Liaison à grande vitesse également possible depuis Lyon et Dijon. Par la voie des airs, vous atterrirez à l’aéroport de Strasbourg ou Bâle-Mulhouse, distants d’environ 70 km de Colmar.

location transport logo
Letter O

QUAND ALLER À COLMAR ?

Comme le reste de l’Alsace, Colmar est soumise à un climat semi-continental. À une petite différence près, due à l’effet de foehn : là où ses sœurs rhénanes se font copieusement arrosées, Colmar, elle, reste au sec. Elle est même connue pour être une des communes françaises les plus sèches. À la meilleure saison des visites, de mai à septembre, les températures oscillent entre 20° et 25 °C. Si vous venez pour le marché de Noël de Colmar, nos hôteliers vous recommanderont toutefois de bien vous couvrir car à cette période de l’année, le mercure n’excède pas 5°C. Et qui sait, avec un peu de chance, vous aurez même de la neige !

QUE FAIRE À COLMAR ?

Colmar a le double avantage d’offrir l’intimité d’une ville moyenne et de posséder une richesse patrimoniale des plus remarquables. Le centre historique, merveilleusement préservé, est le lieu le plus visité. Les belles demeures aux balcons fleuris, la charmante Petite Venise et ses canaux, le musée Unterlinden pour les assoiffés de culture... Vous ne savez que faire en Alsace, que visiter à Colmar ? Nos hôteliers vous inviteront à percer les mystères des œuvres du sculpteur Bartholdi ou à plonger dans l’Alsace idéale au musée Hansi.

LA PETITE VENISE

 

La Petite Venise (mais alors vraiment petite !) est sans doute l’endroit le plus photographié de Colmar. D’autres disent qu’elle doit son surnom à ces jolies maisons qui s’alignent le long de la Lauch, la rivière qui traverse la ville, dont on peut descendre paisiblement le courant en barque. D’autres moins romantiques, affirment que la Petite Venise était le surnom donné à Colmar par un affiche des chemins de prussiens afin d’inciter les voyageurs à y venir…

LE MUSÉE UNTERLINDEN

 

Abrité dans un ancien couvent dominicain et son église, agrémenté depuis 2016 d’une nouvelle aile, le musée Unterlinden (« sous le tilleul ») est un des plus visité de France. Comptez 2 bonnes heures pour découvrir un parcours mettant en valeur 7 000 ans d’histoire, de la Préhistoire à l’art du XXe s. Chef incontournable du lieu : le retable d’Issenheim, polyptique composé de panneaux peints et d’une caisse sculptée, qui présente des épisodes de la vie du Christ et de saint Antoine (XVIe s.).

SUR LES PAS DE BARTHOLDI

 

Auguste Bartholdi, père de la Liberté éclairant le monde est né à Colmar. Sa maison natale, transformée en musée, concentre le plus grand nombre d’œuvres du sculpteur. Toutefois, le père (aussi) du Lion de Belfort a laissé de nombreuses traces en ville. Sept sculptures remarquables comme Le Petit Vigneron Alsacien qui, depuis 1869, peine à étancher sa soif à l’extérieur du marché couvert ou Le Tonnelier Alsacien campé, débonnaire, au-dessus du pignon de la Maison des Têtes.

DE MERVEILLES ARCHITECTURALES...

Le cœur de ville de Colmar est un village préservé, admirez la maison Pfister (1537) joyau de l’architecture alsacienne avec sa façade peinte, son oriel d’angle vitré et sa galerie délicatement sculptée ; la Maison des Têtes, qui doit son nom aux 106 têtes ou masques grotesques qui ornent sa façade ; le Koïfhus (l’ancienne-douane, 1480) où s’entreposaient les marchandises soumises à l’impôt local ; la collégiale Saint-Martin, édifice gothique édifié à partir de 1237, surnommée la cathédrale de Colmar...

… EN QUARTIERS PITTORESQUES

 

Flânez sur le Quai de la Poissonnerie et admirez l’alignement des belles maisons colorées occupées autrefois par les pêcheurs de la ville. Les poissons étaient entreposés et vendus directement dans ce quartier. Les maraichers, eux, avaient élu domicile de l’autre côté de la Lauch, dans le joli quartier de la Krutenau où se trouve aujourd’hui le marché couvert. Longez-le et remontez la rue des Tanneurs pour découvrir de belles maisons à pans de bois surmontées de greniers dans lesquels séchaient les peaux.

LA ROUTE DES VINS

 

Colmar est une des principales communes viticoles et la capitale des vins d’Alsace. Elle est le point de départ de la Route des Vins qui s’étend sur 170 km à travers les cépages rhénans et traverse 70 villages viticoles réputés pour être les plus beaux villages d’Alsace. De vallons en vallées, de ruines de châteaux du Moyen-Âge en églises romanes, de villages aux vieux remparts en maisons à colombages, la route offre des paysages de carte postale. Inoubliable, que l’on soit amateur ou non de vin.

Letter O

Colmar, l’étape gastronomique

Que vous soyez sucré ou salé, vous trouverez de quoi ravir vos papilles à Colmar. Pour les aiguiser, nos hôteliers The Originals, Human Hotels & Resorts vous inviteront à faire un tour au marché couvert, en plein cœur de la vieille ville. Tous les matins, ces halles accueillent une vingtaine de commerçants proposant des produits du terroir tels que saucisses, munsters, foie gras, vins. Les amateurs de choucroutes, flammekueche, bretzels et autres kougelhopf ne seront pas en reste. Colmar, ville de gourmandise mais aussi ville de gourmets. La belle alsacienne affiche, en effet, à elle seule, 4 étoiles au firmament du guide Michelin.

Colmar

JY’S

Ne vous fiez pas à la jolie façade de cette maison de 1750 au bord de la Lauch. Ici rien de traditionnel dans l’assiette, mais plutôt des saveurs contemporaines aux notes exotiques. Une cuisine de fusion audacieuse, sans cesse réinventée selon l’humeur du chef. 2 étoiles au Michelin.

Colmar

L’atelier du peintre

Gastronomie française contemporaine pour ce restaurant 1 étoile au Michelin. Sensible à la culture bio et aux circuits courts, le chef fait évoluer la carte en fonction des saisons. Un intérieur épuré pour des assiettes de grande beauté, véritables œuvres picturales et gustatives.

Colmar

La Petite Venise

Situé dans le quartier du même nom, et au cœur d’une maison du XVIIe s., ce restaurant vous invite à goûter des recettes alsaciennes transmises de génération en génération et préparées au gré des saisons. Une adresse nostalgique et attachante entre bistrot et wistub.

Colmar

Wistub Brenner

Cette charmante auberge propose une cuisine alsacienne mettant en valeur les produits frais et sublimant les recettes traditionnelles. Que diriez-vous de croquer une tarte à l’oignon de Papi Lucien, un bibalakas aux pommes sautées ou encore une tarte aux mirabelles (clin d’œil à la Lorraine natale du chef) ?

Colmar

L’Essentiel

Petit, le chef observait les casseroles en cuivre et les plats qui mijotaient sur le coin du feu dans la cuisine familiale. Il n’en fallait pas plus pour qu’il attrape le virus. Son crédo : aller à l’essentiel, avec une carte de saison et des plats entièrement faits maison.