Relais du Silence, Inter-Hotel, Qualys-Hotel, P'tit Dej Hotel et Hôtel-Chalet de Tradition deviennent The Originals, Human Hotels & Resorts !
Niort
BIENVENUE

Dès Meilleur tarif garanti

Letter O

Niort, une ville qui assure

Siège des grandes mutuelles d’assurance françaises, la capitale des Deux-Sèvres est une belle méconnue. Un centre historique à la fois accueillant et agréable, des rues piétonnes où il fait bon flâner, Niort est aussi un pôle régional des métiers d’arts qui fourmille d’artisans et de créateurs. Celle que l’on surnomme également la cité « angélique », se distingue aussi par sa couleur : verte. En bordure du Marais poitevin, la ville ne se contente pas d’en être la porte d’entrée, elle en est la continuité. Ici, la municipalité remplace les parkings par des jardins publics, les berges de la Sèvre niortaise ont été transformées en Coulée verte et les chemins communaux en périphérie de la ville en parcours nature de plus de 50 km. Des aménagements qui lui ont permis d’être distinguée « capitale française de la biodiversité » en 2013. Cité nature mais aussi culturelle, Niort possède une scène nationale (Le Moulin du Roc), une autre de musiques actuelles (le Camji), un centre d’art contemporain photographique (la villa Pérochon) et une grande salle événementielle (l’Acclameur).

Création, Audace, Nature
location logo1
location logo2

NOS HÔTELS À NIORT ET AUX ALENTOURS

Loading...

The Originals Boutique,
Hôtel La Grange, Niort
(Qualys-Hotel)

Visitez l’hôtel

Dès 64 €

Réserver

The Originals City,
Hôtel du Moulin, Niort
(Inter-Hotel)

Visitez l’hôtel

Dès 60 €

Réserver

The Originals City,
Hôtel Solana, Niort Est
(Inter-Hotel)

Visitez l’hôtel

Dès 40 €

Réserver
Itinéraire

NIORT : INSPIREZ-VOUS

A voir, à faire, à entendre

Les transports à Niort

Pas de miracle pour rejoindre la cité « angélique ». Point d’avion mais des voies terrestres et ferroviaires. En voiture, vous accéderez à Niort via l’A10 ou l’A83 avant de rejoindre le réseau des départementales. Il vous faudra compter 50 min depuis Poitiers, 1h30 depuis Nantes, 1h50 depuis Bordeaux et près de 4h depuis Paris. Une rocade permet d’accéder aux différents quartiers de la ville mais nos hôteliers attireront votre attention sur le fait que les radars y flashent ici à 50 km/h. Ceux qui opteront pour les transports en commun pourront prendre un bus national ou encore le train. Le TGV relie Tours/Saint-Pierre-des-Corps ou Paris à Niort en 2h. La Rochelle, elle, est à 35 min.

location transport logo
Letter O

Quel est le meilleur moment pour aller à Niort ?

Les mois de juin à octobre sont les plus favorables pour un séjour à Niort. Soumise au climat de type océanique aquitain, la ville profite d’hivers relativement doux, quoiqu’humides, tandis que les étés sont généralement beaux et chauds. Côté soleil, Niort bénéficie d’un temps d’exposition similaire à celui de Bordeaux, Agen ou Tarbes. Si vous le pouvez (séjour touristique), nos hôteliers vous conseilleront de venir les voir en septembre ou octobre, moment où les journées sont encore douces, où la nature a revêtu ses premiers habits de lumière et où le Marais poitevin a retrouvé toute sa sérénité, sa plénitude, loin de la cohue estivale.

Que faire à Niort ?

Les visites incontournables

Nos hôteliers vous diront qu’à Niort, on aime prendre le temps. Celui de traverser les étonnants jardins de la Brèche, de continuer sur la rue Ricard tout en saluant les dragons, de lécher les vitrines de la rue piétonne Victor Hugo avant de s’arrêter prendre un café, d’admirer les halles de style Baltard puis de rejoindre les paisibles rives de la Sèvre niortaise. Arrivé au donjon, vous grimperez sur ses terrasses pour prendre le temps d’admirer Niort vue d’en haut.

LA VIEILLE VILLE

 

Rues étroites, bordées de maisons basses, certaines célèbres telle la maison du Gouverneur datée du XVe s. ou encore l’hôtel d’Estissac et sa façade à pans de bois. Que vous soyez plutôt shopping ou amateur d’architecture, il faut prendre le temps de flâner dans le vieux Niort, de s’offrir une pause en terrasse avant de repartir à la découverte de l’église Saint-André, des halles de style Baltard ou encore du Pilori, ancien hôtel de ville Renaissance édifié à l’emplacement de l’ancien pilori médiéval.

LE DONJON

 

Elle en impose cette forteresse avec ses 2 donjons carrés. Edifiée au XIIe s. par Henri II Plantagenêt et terminée par Richard Cœur de Lion, elle abritait une véritable cité englobant habitations, jardins, place d’armes et collégiale. Devenu un musée, le donjon comme on l’appelle, dévoile à ses visiteurs des trésors d’archéologie régionale, des technologies interactives présentant les étapes de construction de la forteresse ainsi qu’une collection d’arts et traditions populaires poitevines.

LE CHEMIN DU 3E MILLÉNAIRE

 

On le surnomme le « périph vert ». Pas de voiture, mais des marcheurs et des cyclistes. Pas de radar, mais 1500 arbres replantés, dont 220 essences rares, pour faire de ce Chemin une promenade idéale pour tous les amoureux de la nature. Vous aurez le choix entre 9 parcours, tous différents, qui vous permettront de traverser tour à tour un paysage de plaine, de sous-bois, de vallée, de bocage ou de marais. 53 km en tout, dédiés à la découverte de la faune et de la flore aux portes de Niort.

LE MUSÉE BERNARD D'AGESCI 

 

Du nom du peintre et sculpteur niortais Bernard d’Agesci (1757-1828), ce musée est installé dans un ancien lycée de jeunes filles. Les façades et la cour ont été préservées et une magnifique verrière contemporaine ajoutée, créant un espace de 5000 m² rassemblant trois collections : Beaux-Arts, Histoire naturelle et Conservatoire de l’éducation. Niort, c’est aussi le street art avec un festival organisé tous les ans. Si certaines œuvres restent éphémères d’autres sont durablement intégrées au paysage urbain.

LE MARAIS POITEVIN

 

Près des vieux ponts de la ville s’étend un havre de verdure, la Coulée Verte, agréable espace de promenade longeant la Sèvre niortaise… Petit avant-goût du Marais poitevin dont Niort constitue la porte d’entrée. Impossible de passer à côté de la « Venise verte » et de sa paisible beauté. Montez à bord d’une plate et partez à l’aventure seul ou faites-vous conter l’histoire et les légendes de ce marais par un guide. Les amateurs de visites insolites opteront une balade guidée de nuit et veillée contée…

Letter O

Niort, le goût d’abord

Avant de pousser la porte des restaurants poitevins, nos hôteliers vous inviteront à vous aiguiser les papilles en faisant un tour aux magnifiques halles de la ville. À vous la gastronomie poitevine avec la dégustation de préfou, de farci poitevin, de mogettes, de cuisses de grenouilles, de beurre de Surgères ou d’Echiré, de chabichou ou de jonchée (fromage frais arrosé d’eau de laurier) sans oublier le fameux tourteau fromager et son indissociable croûte noire. Côté sucré, impossible de passer à côté de l’angélique, LA spécialité de la ville. En liqueur, confiture, coulis, friandises, elle est partout !

Niort

Le Plaisir des sens

Ce restaurant, à deux pas des jardins de la Brèche, séduit par sa cuisine audacieuse et expérimentée. Un lieu dédié aux plaisirs de la bouche, « une brèche culinaire » comme s’en amuse le chef. Pour ses qualités gustatives et esthétiques, le nom de cet établissement gastronomique prend tout son sens.

Niort

La Belle Etoile

L’ancienne guiguette des années 30 a depuis longtemps acquis ses lettres de noblesse. Aux fourneaux, la jeune génération poursuit la tradition familiale avec pour credo : « transmettre le plaisir du beau et du bon ». Artisans triés sur le volet, philosophie locavore, bistronomie et gastronomie trouvent ici leur équilibre.

Niort

L’Auberge de la Roussille

On tombe forcément sous le charme de cette ancienne maison d'éclusier, installée sur les bords de Sèvre... Le chef, au parcours atypique, décline au fil des saisons dans ses assiettes une cuisine gastronomique et inventive, simple et raffinée réalisée à partir de produits bruts, frais et de la région.

Niort

L’Adress

Ce restaurant gastronomique en périphérie Niort (Bessines), a été imaginé comme un cocon, atmosphère propice à la dégustation d’une cuisine soignée, pleine d’émotions et au goût du jour. On saluera « l’adress » du chef à travailler les champignons (en saison) : pizza aux truffes d’été, ravioles aux morilles…

Niort

L’Auberge de l’Abbaye

Avis aux amateurs de cuisine traditionnelle. Dans ce petit restaurant de Maillezais (30 min de Niort), en plein cœur du Marais poitevin, les spécialités sont à l’honneur : anguilles, cuisses de grenouilles, escargots, mogettes, farcis… Ajoutez un cadre bucolique, un accueil chaleureux, et vous voilà conquis.